test atari vcs

Test Atari VCS ! Que vaut cette nouvelle console?

Voici le Test de la Atari VCS ! Voici mon retour sur cette nouvelle console Atari… Comme pour le jeu E.T, cette console devra t-elle être enterrée dans le désert??? 

A force de faire mon John Hammond en mode “j’ai dépensé sans compter”, j’avais presque oublié que j’avais financé il y a fort longtemps cette AtariBox rebaptisée Atari VCS !!! Heureusement l’avantage de ces financements participatifs c’est que j’avais payé à l’époque 200$ la console nue (sans pad et joystick) et qu’elle est disponible maintenant aux USA pour un tarif de 400$ si je dis pas de bêtise.

Première mauvaise surprise pour moi hélas, UPS m’a réclamé 66€ de taxes douanières car la console provenait des USA… Ça m’apprendra à financer ces gros projets à l’étranger.

Deuxième mauvaise surprise, je me suis retrouvé avec une prise américaine! C’est pas comme si j’avais indiqué que j’étais en France hein Atari! Bref heureusement une prise C5 de PC Portable, connectée au bloc d’alimentation de l’Atari VCS, a résolu le problème.

Déballage de la console!

La c’était la bonne surprise. La boite de la console est sympa, l’emballage est soigné, mais surtout je trouve cette Atari VCS très belle. Le look de la console est très sympa, mais surtout elle semble robuste.

Sous le capot de l’Atari VCS, on retrouve un CPU récent AMD Ryzen Zen avec en partie graphique GPU du Vega 3 Radeon, 8 gigas de ram DDR4  et 32 gigas de stockage interne de type EMMC. C’est plutôt correct sauf pour le stockage ridicule de 32 gigas… Sinon l’Atari VCS dispose de 4 ports USB 3, d’une prise ethernet, du wifi et du support HDMI 4K . Il est à noter qu’il est possible d’upgrader son Atari VCS en gonflant la mémoire de ram jusqu’à 32 Go! et en rajoutant du stockage de type M2 SSD. Sur le papier c’est vachement cool mais dans la réalité il faut démonter énormément de pièces de la console pour accéder à la ram et au stockage, cela ne semble pas aussi simple que sur un PC…

test atari vcs

Démarrage de l’Atari VCS!

AU démarrage on entant souffler le ventirad à fond puis ensuite cette Atari VCS se montre plutôt silencieuse. Bien évidemment comme pour chaque console, il faut faire les différentes M.A.J (bios et O.S) pour que le système d’exploitation soit stable.

Ensuite il faut se créer son compte Atari VCS en choisissant un pseudo un avatar et une fois notre compte confirmé nous voila enfin membre de la communauté Atari.

Concernant le système d’exploitation de l’Atari VCS, il ressemble au menu de la Nintendo Wii. IL y a des cases comme si c’était des chaines. Différents onglets sont disponibles au dessus de ces cases, comme le Store, Le système, le Home, les jeux et les applications. C’est pas compliqué tout est accessible, c’est un bon point.

A l’époque je n’ai pas voulu acheter le joystick Atari VCS, et le Pad moderne Atari VCS, car à 50$ pièce franchement je préférais me contenter du pad Xbox 360 car il était annoncé comme étant compatible. Bon j’utilise un pad Xbox One cela fonctionne aussi même si parfois dans le menu ou en ouvrant le clavier le curseur part souvent en live…

Que propose l’Atari VCS?

Certains éléments sont pré-installés sur la console comme le Atari VCS Vault qui reprend une dizaines de jeux cultes Atari représentés par des bonnes vieilles bornes d’arcade 🙂 . J’ai testé certains jeux comme Pong, Centipede Asteroids ça fonctionne bien.

IL existe également un abonnement nommé “AntStream Arcade” qui permet de jouer a une centaine de jeux cultes arcade sur notre Atari VCS. Premier mois gratuit après il faut compter dans les 10€ par mois pour continuer. Ce service se revendique comme un Netflix du retrogaming (également disponible sur PC et navigateurs).

Au niveau des applications, il est possible d’installer Discord, Chrome, Amazon Prime, OCS ,Disney Plus, Plex, Netflix, bref tout ce que l’on retrouve déjà sur tout bon média center du salon.

Évidemment un store est disponible pour acheter des jeux.  Il fait une place d’honneur aux jeux indépendants et il y a du choix ainsi que tout les prix.

Il existe enfin un “pc mode” clairement on peut installer un windows 10, un linux, un steam OS. Bien évidemment il vaudra mieux doper le stockage de la console ainsi que la mémoire de ram afin de pas se retrouver avec une machine qui rame à mort. Vous pourrez faire tourner des jeux anciens ou pas trop gourmands comme Fortnite Minecraft. En revanche, n’espérez pas jouer a Cyberpunk hein (sauf en passant par le service streaming Google Stadia). Le chipset graphique de l’Atari VCS Radeon Vega 3 ne fera pas de miracle :-/

Je vais être franc n’espérez pas retrouver des jeux AAA PS4/PS5 Xbox Series ou PC. Ce n’est pas l’objectif de l’Atari VCS et elle n’a clairement pas les capacités pour faire tourner ce style de jeux vidéo. Une fois encore il est possible de passer par un service de jeux vidéo en streaming comme Google Stadia (via Google Chrome) mais ça fait un abonnement supplémentaire à payer.

test atari vcsMon verdict sur l’Atari VCS

Bon, j’ai financé cette console 200$. Mis a part le stockage ridicule de la console (heureusement extensible) le reste de la configuration technique de cette Atari VCS est correct et il vaut mon investissement initial. Visuellement la console est belle et semble robuste. Son assemblage est de bonne qualité.

En revanche son système d’exploitation semble bien jeune, mais surtout vide pour l’instant. Clairement on fait vite le tour ce cette console Atari VCS. On joue aux jeux Atari sur le Atari VCS Vault oui c’est sympa. On peut adhérer a l’abonnement AntStream Arcade. Ce n’est pas une exclusivité de la console, ce Netflix retrogaming existe déja sur PC et sur plusieurs autres systèmes et navigateurs. Concernant les applications VOD comme OCS, Disney+, AMazon Prime c’est bien, ça fonctionne en 4K, mais ça existe partout maintenant.

Concernant le PC Mode, cette fonctionnalité peut être (très) intéressante à condition d’upgrader la ram et le stockage, en revanche ne comptez pas jouer a des jeux exigeants, sauf en passant par des services comme Google Stadia ou Geforce Now.

Parlons en des jeux. Vous disposerez des jeux classiques Atari et des jeux Indépendants, par contre n’espérez pas jouer aux prochains AAA ou AAAA avec le hardware de l’Atari VCS :/

Je pense que cette console Atari VCS a vu le jour non sans douleur. Son développement a été chaotique et retardé à de multiples reprises. C’est vraiment un miracle si cette console existe aujourd’hui! C’est le problème récurrent des projets participatifs sur kickstarter et Indiegogo . Cela me remémore la console Ouya .

Disponible aujourd’hui à 400$ aux USA, je vais être honnête je déconseille cette Atari VCS. Cette console est trop limitée dans ses capacités et ses jeux, elle ne vaut pas ce prix là. J’espère que les ingénieurs derrière cette console vont proposer des choses innovantes et nouvelles pour cette machine. Je pense (et j’espère) que des bidouilleurs vont proposer de nouvelles choses pour cette Atari VCS. Je verrais bien cette Atari VCS émuler d’autres consoles par exemple…

Rendez vous dans quelques mois pour une (grosse) mise a jour de mon test de l’Atari VCS. Je compte bien m’attaquer au PC Mode, et voir ce que cette Atari VCS a dans le ventre. On verra si je dois enterrer cette console dans un désert 🙂

 

Voici ma note

 

4 réflexions sur “Test Atari VCS ! Que vaut cette nouvelle console?”

  1. Article tres incomplet ;(
    La VCS emule d’autres machines.
    La VCS fait tourner Cyberpunk 2077 avec Stadia et sans.
    La VCS est la premiere machine Blockchain et aussi un ‘node’ Blockchain.
    La VCS est la premiere machine upgradable dont l’OS est ouvert et dont les utilisateurs maintenant sont des Beta-testeurs.
    La VCS s’integre dans un ecosysteme Atari.
    Etc…

  2. Bonjour! Tout d’abord merci pour votre retour 🙂 . Vous dites que mon article est incomplet je peux comprendre, mais j’ai indiqué que je comptais le mettre à jour.
    Comme indiqué dans mon test, je compte reprendre l’article dans quelques semaines (mois) pour suivre les évolutions de cette Atari VCS (émulation, jeux, OS, application, PC mode)
    Évidemment que Cyberpunk tourne sur Stadia. IL suffit d’un simple navigateur chrome pour faire tourner le service de Google. L’atari VCS disposant de chrome, Stadia devrait fonctionner sans soucis. Après c’est loin d’être une innovation pour l’Atari VCS, Stadia est disponible partout.
    En revanche Cyberpunk 2077 tournant sur le hardware de l’Atari VCS ça doit pas être beau à voir :/ . La radeon vega fera pas de miracle. De fortes concessions seront nécessaires.
    Merci pour votre commentaire concernant “La VCS est la premiere machine Blockchain et aussi un ‘node’ Blockchain” je vais y jeter un coup d’oeil 🙂
    Bon dimanche à vous!

  3. Hello !
    J’ai également fais l’acquisition de l’Atari VCS, et j’ai un petit soucis de démarrage, j’ai essayé le PC mode et voila qu’elle tourne en rond, impossible de la lancer, le logo Atari s’affiche a l’ecran et la console et ça ne va pas plus loin. (Sans compter que le ventilo tourne comme un fou…)
    Une idée pour me débloquer ?
    Bonne soirée !

    1. Hello 🙂 Tout d’abord merci pour ton commentaire! La Atari VCS qui toune à fond c’est hélas un bug connu en utilisant le pc mode (notamment sous windows 10). Une prochaine maj firware devrait je l’espere résoudre ce bug.
      Pour l’OS en “PC mode” il faut l’installer au préalable sur un autre PC. Une fois installé on branche le SSD M2 sur la Atari VCS.
      Je t’invite à te rendre sur le discord officiel de l’Atari VCS ils vont t’aider à résoudre ton problème 🙂 https://discord.gg/Xt95xy6czg
      Tu as aussi le support Atari VCS avec le manuel 🙂
      https://atarivcs.com/support
      A 1ere vue je dirais qu’il te faut un clavier pour booter sur la partition Atari VCS 🙂 Tiens moi au courant 😉 Bon weekend à toi!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :