Test de la Ouya!

J’ai longtemps hésité avant de faire l’acquisition de cette petite Ouya, qui représente l’une des premières consoles de salon Android! En effet, vu les tests assassins de certains sites “spécialisés” dans le jeux vidéo, j’étais à deux doigts de ne pas me l’acheter! Lors de ce test je vais essayer de rester aussi objectif que possible! Je dois par contre vous avouer que mon objectif pour cette Ouya était qu’elle devienne mon support de test Rétrogaming!, on peut dire que j’ai visé juste!

Au déballage de la machine, rien à dire!, le branchement de la console est simple (un cable pour l’alimentation, et un cable HDMI pour la télé HD). La petite taille de cette Ouya est quand même hallucinante!, de plus elle semble solide et bien assemblée!, ce qui est un très bon point de départ! Niveau configuration, elle est proche de la tablette Nexus 7, à savoir un processeur graphique Nvidia Tegra 3, 1 giga de ram, 8 go d’espace disque en interne, du wifi, du bluetooth, un port USB et une prise ethernet! Bref une configuration confortable pour cette petite console! Lors du démarrage un “OUYAAAAAAAA” se fait entendre dans les enceintes du téléviseur comme à l’époque de SEGA c’est plus fort que toi (SEGAAAAAAAA)! Ensuite il faut synchroniser la manette avec la Ouya, puis enfin paramétrer une connexion Wifi! Dès lors, des mises à jour se téléchargent et s’installent! Lors du premier lancement de la console, il faut obligatoirement rentrer les codes d’une carte bleue!, ce qui est très problématique niveau sécurité! Cette obligation est pour moi un gros défaut!, heureusement on peut rentrer des codes bidons via une astuce sur internet!

ouya3 ouya4

Les dernières mises à jour de la Ouya ont gommé les défauts de jeunesse de la console Android! Je souhaite passer un gros coup de gueule!, je ne comprends pas les tests des sites “spécialisés” jeux vidéo, ils évoquent en effet une grosse latence entre la manette et l’action sur l’écran! ainsi que des instabilités du système d’exploitation! Et cerise sur le gateau ils parlent d’une manette mal conçue! Je tiens à être clair, il n’y a aucun retard, latence ou lag, entre les jeux et la manette!, le système est stable en plus d’être très réactif! Aucun plantage même avec une utilisation intensive! La fabrication de la manette est plus que correcte! La Ouya reconnait sans problème n’importe quelle vidéo, ou musique! Cette console est un super média center! Son système d’exploitation étant android, il est aisé d’installer les applications provenant de ce support! Les jeux de lancement de cette Ouya sont sans plus, je ne vais pas vous mentir, en revanche cette console est la reine du rétrogaming!!!

ouya12 ouya13

Quel bonheur de pouvoir jouer a ses anciens jeux provenant de la Nes, Super Nes, Nintendo 64, Megadrive, Playstation, Neo Geo, PSP, DS, le tout en haute définition (1080P) via le câble HDMI et en full speed!!! Je m’éclate sur cette Ouya! Rhaaa Street Of Rage en multi, Mario Kart 64, Destruction Derby 2, Tekken 3, Metal Gear Solid, Mario 64, Sonic… Quel bonheur de redécouvrir ses jeux sur la grande télé HD du salon ^^. Rien que pour l’émulation la Ouya vaut son achat, bien sur il faut posséder les jeux originaux! A noter que cette Ouya est une console Open Source, nul doute que prochainement des jeux de qualité débarqueront!!!

ouya6 ouya7

En conclusion, j’apprécie cette Ouya pour son superbe media center (XBMC), son rétrogaming parfait sur Télé Haute définition, et son coté open source qui promet un très bel avenir pour la machine! Perso je conseille l’achat de cette Ouya pour les amoureux du Retrogaming! Ils trouveront LA solution au problème des vieilles consoles sur les TVHD!!! La Ouya l’essayer c’est l’adopter!

ouya5 ouya8

Test réalisé par Sega4ever64

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.