Test de Blue Stinger {retrogaming}

On a tendance à penser que la Sega Dreamcast ne possédait que des bons jeux! Et ben non, voici un bon nanar, le bien nommé Blue Stinger.

Dommage ce Blue Stinger partait avec de bonnes intentions! Un scénario catastrophe cinématographique, une ambiance de style survival horror cohérente, cela s’annonçait bien! Malheureusement le résultat ne fut pas à la hauteur de mes espérances. Dans Blue Stinger, on incarne 02 personnages différents mais complémentaires à savoir Eliot Ballade et Dogs Bower. Après une explosion inexpliquée, on se retrouve sur “l’ile au dinosaure” et étant dans l’impossibilité de fuir, il va falloir survivre et savoir ce qu’il se passe dans ces lieux! Il faut reconnaitre que dans Blue Stinger, les développeurs ont mis le paquet sur les scènes cinématiques les graphismes et sur l’ambiance sonore! On se plonge facilement dans l’ambiance du jeu!

blue stingerMalheureusement tout n’est pas rose dans Blue Stinger! La maniabilité est complètement ratée! Les déplacements des personnages me font penser qu’ils ont un balais dans les fesses! Et que dire de la caméra à la 3ème personne catastrophique! On se retrouve à de très nombreux moments avec des monstres que l’on avait pas vu à cause de cette caméra foireuse! Ça gâche vraiment tout! Dans un jeu vidéo la maniabilité est très importante! Pour le coup c’est loupé! J’ai également ressenti une grosse linéarité dans la progression de l’aventure. Dommage car j’attendais beaucoup de Blue Stinger. Vraiment je vous déconseille fortement d’investir dans Blue Stinger sur Dreamcast! Vous risquez de le regretter! Je lui donne un 07/20 pas plus!

blue stinger1

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :