test de chorus

Test de Chorus sur Xbox

Bien le bonjour les pilotes de l’espace, aujourd’hui je vous propose mon test de Chorus sur Xbox (également disponible sur Playstation 4/5, PC et Stadia)

Vous aimez les combats spatiaux? Vous voulez devenir le meilleur pilote de l’espace? Vous êtes au bon endroit! Aujourd’hui, grâce à Koch Media, je vous propose mon test de Chorus sur ma Xbox Series X, jeu réalisé par Deep Silver Fishlabs.

Dans le jeu Chorus, on incarne Nara, une pilote légendaire, membre jadis, d’un Culte mystérieux nommé le Cercle. Il aura fallu que Nara détruise une planète entière pour qu’elle perde sa croyance envers « le cercle » et qu’elle bascule dans la clandestinité. Hélas ce douloureux passé va rapidement rattraper Nara et cette dernière devra affronter la flotte spatiale du culte, à l’aide de son vaisseau Forsazen. Voila pour l’histoire. Je ne compte pas vous en dévoiler plus, car ce serait gâcher toute l’intrigue des développeurs de Chorus. Je suis agréablement surpris par cette histoire soignée. Toutes les missions apportent quelque chose au niveau de l’intrigue et la mise en scène. Je m’attendais à un jeu de combat spatial classique, je me retrouve limite avec une histoire digne d’un roman de science fiction.

Mais que vaut donc ce Chorus pad en main? Sur Xbox Series X, en 4K ce jeu de combat spatial en 3d semi open world est superbe! C’est beau, c’est fluide c’est nerveux, le vaisseau répond au doigt et à l’œil et les décors sont splendides. La prise en main est immédiate et la marge de progression l’est tout autant. A force de voler avec son vaisseau on s’améliore et on devient un pilote hors pair. Les affrontements avec les autres vaisseaux sont bien réalisés et vraiment pour une fois l’IA nous donne parfois du fil a retordre. Chorus comme de nombreux autres jeux maintenant propose plusieurs modes de difficultés afin de satisfaire le joueur aux deux mains gauche comme moi, mais aussi l’expert qui aime souffrir et mettre le jeu en difficulté max. Au niveau de l’audio c’est vraiment pas mal. La durée de vie est conséquente comptez 19-20h, c’est copieux pour un jeu de combat spatial. J’ai noté quelques bugs lors de certaines missions, l’un d’entre eux m’empêchait carrément d’achever ma mission (le container était introuvable). Après avoir bataillé une bonne heure, j’ai désinstallé réinstallé le jeu, je n’ai plus rencontré ce problème. mais bon ça m’a quand même bien saoulé!!!J’ai du recommencer tout le jeu

test de chorus

Que dire d’autres sur Chorus? Bien comme indiqué plus haut l’histoire est vraiment soignée, les dialogues sont très très (trop) nombreux lol. J’ai pas l’habitude que ca parle autant dans un jeu de combat spatial haha . Lors des affrontements, il ne faut pas hésiter à changer son type d’armes en fonction du vaisseau adverse. Je pensais jouer à un jeu d’arcade spatial bien bourrin finalement il faut faire cogiter ses neurones ^^ et surtout piloter parfaitement pour ouvrir certaines portes.

Voici mon verdict

Sous ses faux airs de jeu de combat spatial classique, Chorus cache bien son jeu. C’est un jeu profond proposant une mise en scène digne d’un roman de SF. Son gameplay est nerveux, sa bande son est sympa et graphiquement Chorus se défend bien. Si je n’avais pas rencontré ce gros bug m’empêchant de jouer et m’obligeant à tout réinstaller (tout en râlant ^^) ca aurait été un sans faute. En tout cas Chorus est un bon jeu de combat spatial je prends du plaisir lors de chaque missions effectuées, Deep Silver Fishlabs a bien travaillé!

Voici ma note

Donnez votre note! post

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :