TEST DE WINDBOUND

Test de Windbound sur XBox One

Vous êtes à la recherche d’un petit jeu apaisant et rafraichissant? Ça tombe bien je vous propose mon test de Windbound sur Xbox One (également dispo sur PS4 Switch et PC) !

Windbound a attisé ma curiosité lors du trailer de présentation du jeu. Il reprenait le charme artistique d’un Zelda Wind Waker pour la navigation et d’un Zelda Breath Of The Wild pour son exploration et style graphique. Grace au support de Koch Media je peux donc vous proposer aujourd’hui mon test de Windbound dans sa version XBox One.

Seul au monde!

Un peu comme pour Tom Hanks dans le Film “Seul au monde”, Kara, le personnage que l’on incarne dans Windbound se retrouve seule sur une ile déserte. Séparée de ses compagnons, Kara la guerrière va devoir survivre et explorer les iles du coin.

Qui dit survie, dit craft. Dans Windbound il faut ramasser un nombre déterminé de ressources pour faire du feu, pour fabriquer des objets, des armes, mais aussi pour la construction de notre bateau (en paille ou en bambou). Il faut également se nourrir grâce aux fruits et légumes de la nature mais aussi et surtout grâce à la chasse. Dans ce jeu il faut donc jongler intelligemment entre son inventaire et les différentes possibilités de constructions. Et comme dans tout bon jeu il faudra faire attention à sa barre de vie et son endurance. Windbound propose 02 modes de difficulté. Tout d’abord le mode survie pour les guerriers qui n’ont pas peur de retourner au début du jeu en cas de mort, mais aussi le mode histoire pour les joueurs qui ont deux mains gauches comme moi. C’est sympa de penser aux joueurs qui ne sont pas forcément des rois de la survie PS: ne comptez pas sur moi pour faire Koh-Lanta c’est mort ^^

Au niveau de l’intrigue, Windbound nous invite à l’aventure, la chasse et l’exploration des iles.  Aidé par notre bateau on va explorer chaque ile et grimper sur des tours mystérieuses pour faire avancer l’intrigue du jeu et pour passer au chapitre suivant. L’idée est sympa mais hélas c’est rapidement chronophage au niveau du gameplay. Pour schématiser, il faut activer 3 coquillages magiques, ces derniers se trouvant en haut de chaque tour. Vous ferez cela lors de chaque chapitre du jeu et c’est hélas répétitif. Idem pour le scénario il manque cruellement de profondeur, c’est dommage car clairement il y a de quoi raconter de belles histoires sur les mythes et legendes en mer.

Ho mon bateauuuuuu tu es le plus beau des bateauxxxxxxxx

En revanche visuellement, Windboud propose une belle direction artistique évoquant Zelda Wind Waker pour la navigation en mer et Breath Of The Wild pour l’exploration des lieux. De plus Windbound est généré de manière procédurale donc chaque lieu visité est forcément quelque peu différent du précédent. Bref graphiquement c’est sympa, c’est bien coloré et pad en main, dans sa version Xbox One, Windbound est parfaitement jouable. Mention spéciale pour la navigation en mer qui est très sympa en fonction du sens du vent. Petit défaut quand même, J’ai noté quelques petits soucis de collision lors de l’ascension des tours.

Pour la partie sonore, Windbound est très discret mais quelques petites musiques éparpillées à différents endroits rendent la partie agréable et relaxante. Ça fait du bien un petit jeu zen de temps en temps.

Concernant la durée de vie, je pense que vous l’avez compris, tout dépend dans quel mode de jeu vous jouez. En mode survie c’est certain que vous recommencerez le jeu de nombreuses fois pour en voir la fin, après si comme moi vous choisissez le mode histoire Windbound peut être bouclé en 5-7 heures. Cela peut paraitre peu, mais moi cela me convient parfaitement, surtout qu’avec le travail et la vie de famille c’est pas forcément évident de pouvoir jouer une centaine d’heures 🙂

Mon verdict

Windbound est un bon petit jeu rafraichissant et apaisant qui sent bon l’air de la mer 🙂 . Agréable par sa direction artistique et son gameplay Windbound trouvera nul doute son public grâce à son craft bien pensé et son mode survie pour les plus téméraires. Dommage en revanche que l’intrigue de Windbound manque de profondeur, tout comme son scénario. Mais bon heureusement son petit prix (29€) fera des heureux 🙂

Voici ma note

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :